Annonces

Guides sur l'Egypte
Les villes d’Egypte à visiter
Archives

Baisse de 28% du tourisme en janvier / février 2014

cafe musée egypteLe nombre de touristes visitant l’Égypte dans les deux premiers mois de 2014 a chuté de 28 pour cent passant à 1,3 millions en comparaison aux mois de Janvier et Février 2013.

La majorité de la baisse du nombre de visites est attribué aux pays du Moyen-Orient, en particulier la Syrie, la Libye et le Bahreïn.

Les visites des pays arabes ont chuté de 58 pour cent, la plupart représentant une baisse de 85 pour cent comme avec la Syrie, 54 pour cent de la Libye et 19 pour cent de baisse du nombre de visites du Bahreïn.

Au contraire, les touristes en provenance des Émirats arabes unis ont augmenté de 38 pour cent ajoutant jusqu’à 3088 visiteurs en Janvier et Février 2014.

Les touristes venant de l’Europe étaient 24 pour cent moins nombreux par rapport à Janvier et Février 2013.

Cette période a également vu 42 pour cent en moins de touristes en provenance d’Asie et du Pacifique par rapport à la même période de l’ année précédente.

Le secteur du tourisme, qui représente environ neuf pour cent du PIB, a reçu plusieurs coups durs depuis le soulèvement populaire qui a forcé le président Hosni Moubarak à démissionner en 2011. Des périodes prolongées de troubles et de violences sporadiques ont conduit de nombreux pays à mettre en garde leurs citoyens contre les voyages en Égypte.

L’Égypte a attiré 14,7 millions de visiteurs en 2010, un niveau record. Qui est tombé à environ 10 millions en 2011, puis a de nouveau augmenté à 11,5 millions en 2012.

Quand la situation de sécurité dans le sud du Sinaï s’est détériorée sous une insurrection de plus en plus militant, l’Allemagne a émis une mise en garde contre les voyages vers la péninsule et les agences de voyage ont commencé à évacuer les touristes allemands de la station balnéaire de Charm El -Cheikh.

Dans une tentative pour sauver le secteur en difficulté, le ministre du tourisme, Hisham Zaazou, a supervisé des initiatives pour encourager le tourisme interne grâce à des forfaits de voyage abordables. Zaazou a également accueilli une délégation d’experts britanniques à Sharm El-Sheikh pour évaluer la sécurité des stations touristiques du Sinaï.

Il a annoncé que le ministère du tourisme cherchait à attirer les visiteurs en provenance des marchés émergents comme l’Inde, une source de 18 millions de touristes par an.
Les touristes indiens visitant l’Égypte dans les deux premiers mois de cette année ont chuté de 14,5 pour cent pour passer à seulement 7872 visiteurs .

Cependant, le deuxième festival « l’Inde sur les rives du Nil » qui aura lieu à partir du 1er Avril et continuera pendant trois semaines devrait stimuler le tourisme indien en Égypte.

Rasha Al-Azazi, le porte-parole du ministère du Tourisme, a assuré que le ministère reconnaissait le pouvoir d’achat des touristes indiens.

L’Égypte vise à attirer un million de touristes indiens en Septembre 2017 a ajouté Al- Azazi.

Laisser un commentaire