Annonces

Guides sur l'Egypte
Les villes d’Egypte à visiter
Archives

L’économie égyptienne souffre alors que les voyageurs évitent les troubles

Les troubles en Égypte nuisent déjà à l’industrie touristique du pays, puis par conséquence commence à toucher à son économie. Et Il est également à craindre que d’autres pays du Moyen Orient en souffre aussi.

Beaucoup de voyageurs des États-Unis, de l’Europe et d’Asie ont annulé les voyages vers l’Égypte. Certains voyagistes ne proposent déjà plus de séjour pour l’Égypte,de nombreux vols vers le Caire ont été suspendu. Les marchés boursiers dans le Moyen-Orient ont fortement chuté au cours du week-end.

Le calendrier de l’incertitude politique et la violence ne pouvait pas tomber à un pire moment – l’hiver est la haute saison pour les visiteurs. Les gros voyagistes et compagnies ont annulé les croisières égyptiennes. Les Tours ailleurs dans le Moyen-Orient n’ont pas été annulées, mais les agences de Voyage reçoivent un flot constant de demandes de renseignements sur l’état de déplacements prévus.

Le tourisme est une industrie importante en Egypte, un pays qui lutte contre la pauvreté. Le tourisme représente 5 à 6 pour cent du produit intérieur brut du pays et le produit intérieur, selon plusieurs estimations. L’Égypte est également souvent un point de départ pour explorer les parties de la Jordanie et l’Afrique du Nord.

L’Aéroport international du Caire est le deuxième plus grand aéroport en Afrique après Johannesburg, l’orientation d’environ 16 millions de passagers par an. La plupart d’entre eux – 15 millions par an – sont des touristes, selon l’Autorité égyptienne du tourisme.

Laisser un commentaire