Annonces

Guides sur l'Egypte
Les villes d’Egypte à visiter
Archives

Les arrivées de touristes en Egypte pour 2012 revues à la baisse

Le Ministre du Tourisme Hesham Zazou a déclaré qu’il s’attendait à ce que le nombre de touristes en Egypte en 2012 atteigne finalement les 11,5 millions de personnes. Ces estimations sont venus après que le ministre ait réévalué son estimation précédente de 12,5 millions de touristes qui viennent en Egypte au cours de l’année 2012.

« Le nombre total de touristes depuis le début de l’année jusqu’à la fin de Octobre a atteint 9,5 millions de visiteur, » a annoncé le ministre.

Le ministre a ajouté que «les événements politiques dans la région n’affectent pas les voyages internationaux, mais il a un grand effet sur le manque de sécurité qui vient naturellement avec des protestations. »

Selon un rapport publié par le ministre du Tourisme, le mois d’Octobre a vu le plus grand nombre de touristes en 2012 avec 1,1 millions, suivi par les mois d’Avril qui ont vu 1,05 millions de touristes, puis Août et Juillet et enfin Septembre qui a vu 994 000 personnes se rendre en Egypte.

Le Président du Secteur du tourisme interne de l’Autorité de Promotion du Tourisme, Salim Magdi a mis en garde contre l’absence de persistante de sécurité en Egypte à la suite d’événements politiques en cours dans la région, qui menaçait de mettre fin à la circulation des touristes, en particulier ceux qui viennent de l’Europe, qui représentent 75 pour cent des touristes en Egypte.

Salim Magdi a ajouté que jusqu’à présent, le nombre de postes vacants de la Mer Rouge et Sinaï du Sud sont supérieurs à 70 pour cent, alors qu’il apparaît que le Caire a été le plus touché par la situation actuelle avec ses lacunes entre 20-22 pour cent, suivie d’Alexandrie dont les postes vacants sont n’importe où entre 15-20 pour cent, et Assouan et Louxor dont les postes vacants sont entre 20-25 pour cent. « Les étrangers ont peur de en cours des événements politiques, et surtout des actes de violence commis dans des endroits comme le nord du Sinaï et de la place Tahrir», a déclaré le chef du Comité du Tourisme des hommes d’affaires égyptiens Association.

Il a ajouté que certaines agences de voyages britanniques ont cessé de réserver des voyages à destination de Charm Al-Cheikh en raison de l’absence de la sécurité vu dans toute l’Egypte, tous les plans semble être remis à plus tard jusqu’à ce que la région soit plus stable.

Laisser un commentaire