Annonces

Guides sur l'Egypte
Les villes d’Egypte à visiter
Archives

L’OMT et l’Egypte vont renforcer leur coopération

L’organisation mondiale du tourisme ( OMT ) vont va renforcer sa collaboration avec l’Egypte pour une meilleure compétitivité du tourisme dans le pays. Les domaines de coopération comprennent de nouvelles normes de qualité d’hébergement, l’élaboration du compte satellite du tourisme (CST) et l’ONU Millénaire pour le développement Fonds (F-OMD) Dahshour projet sur le tourisme rural.

La coopération qui s’est instaurée sur les normes d’hébergement correspond au désir exprimé par l’Egypte pour renforcer son secteur de l’accueil que le pays voit une hausse significative des investissements en particulier dans l’industrie de l’hôtel. Hôtel capacité a augmenté d’environ 7.000 chambres dans la période d’un an pour un total de 220.000 chambres d’hôtel. En vertu de ce partenariat, l’OMT a formé un groupe de vérificateurs spécialisés qui maintenant procéder à des audits de qualité des établissements d’hébergement égyptienne.

L’OMT travaille également en étroite collaboration avec l’Egypte dans le renforcement de sa capacité à mesurer l’impact économique du tourisme et de fournir des uniformes, référencés internationalement statistiques du tourisme en renforçant le projet TSA. Cela permettra aux preuves à l’appui pour consolider l’importance économique du tourisme ainsi que ses impacts sociaux, le potentiel et les perspectives d’avenir. Des progrès ont été réalisés à ce jour sur des questions telles que les estimations de la consommation du tourisme récepteur, interne et émetteur, l’emploi dans les industries du tourisme ainsi que des indicateurs non-monétaires.

Pendant ce temps, le projet Dahshour F-OMD contribuera à favoriser le développement du tourisme rural durable par des initiatives de renforcement des capacités promotion de l’entrepreneuriat pour les PME du tourisme, le développement de guides de tourisme et de renforcement des capacités nationales pour protéger et gérer les ressources archéologiques et naturelles de la région. Le projet est financé par le gouvernement de l’Espagne / ONU sur les OMD-Fonds et mis en œuvre en partenariat avec cinq organismes des Nations Unies (PNUD, UNESCO, ONUDI, l’OIT et l’OMT) et de cinq institutions partenaires du gouvernement de l’Egypte, y compris le ministère du Tourisme.

Ces initiatives contribueront à renforcer la position de l’Égypte comme l’une des destinations touristiques de premier plan dans le monde entier et à soutenir un secteur économique essentiel pour l’économie égyptienne. En 2009, le pays a reçu 12,5 millions de visiteurs internationaux, générant 10,8 milliards de dollars (7,7 milliards d’euros). Dans la période de Janvier to Novembre 2010, le nombre de visiteurs en Egypte a augmenté de 18%, tandis que les recettes ont atteint 11,5 milliards de dollars, une augmentation de 16%.

Une grande partie de cette croissance est devenue possible grâce à l’appui important au secteur du tourisme dans le pays par les acteurs publics et privés, se déplaçant vers l’avant le développement de produits importants historiques et naturelles, y compris la mise en œuvre au Caire d’un projet visant à préserver tous les édifices religieux, le développement de l’écotourisme dans l’oasis de Siwa, dans le désert occidental égyptien, ou la promotion de nouvelles destinations telles que Marsa Alam et de la Côte-Nord.

Le tourisme représente l’Egypte la plus grande source croissante de devises et le principal générateur d’emplois. Pour améliorer le potentiel touristique en tant que générateur d’emplois, le gouvernement a beaucoup investi dans les ressources humaines. Le ministère du Tourisme en collaboration avec la Fédération Egyptienne de Tourisme ont mis en œuvre un intense programme de formation des ressources humaines avec la participation de plus de 100.000 stagiaires. Une formation spécifique comprend que des conducteurs de véhicules de tourisme. Dans ce cadre, un centre de formation dédié a été construit, qui est le premier du genre au Moyen-Orient.

Laisser un commentaire